Loop magnétique portable home made type « Alex loop  »

Vous pourriez également être intéressé par...

9 réponses

  1. Bonjour,

    déjà bravo pour votre article, ça donne envie de ressortir ça https://f4eed.wordpress.com/2015/06/11/cest-decide-je-me-lance/ ;)

    par contre est il possible d’avoir une photo de l’intérieure de la boite blanche question de voir les connexion en le coax et le CV par exemple et le couplage des deux cages du rotor ???

    Amitié
    fred F4EED

    • f5rds dit :

      Je rajoute dans l’article une image de la boite du CV en cours de construction. La partie externe (masse) de chaque prise SO 239 est reliée par une tresse à chacune des cages fixes du CV. Rien n’est connecté à l’âme des prises et rien n’est relié non plus à la partie mobile du CV (c’est justement cette partie mobile qui se charge de la mise en série des deux cages du CV).
      Amitiés,
      Olivier, F5RDS

  2. f3jp dit :

    Merci Olivier pour ton excellent article…
    A ceux qui seraient tentés je ne puis que leur recommander de se lancer dans l’aventure comme je l’ai fait moi même . C’est vraiment une solution intéressante pour ceux qui ne peuvent pas installer des antennes classiques à cause de leurs dimensions ou de la configuration des lieux. Evidemment il n’est pas question de comparer la loop avec une long yagi sur une tour de 24 mètres mais cela permet  » d’être sur l’air ».
    Personnellement j’utilise 3 mois par an depuis 2 ans une loop de 1 mètre (qui fonctionne du 7 au 28 mhz) à l’intérieur de l’appartement au deuxième étage en plein centre de Paris (avec un IC706). A ce jour j’ai contacté 87 contrées Dxcc dans 5 continents ce qui démontre que la loop magnétique n’est pas un gadget…!

  3. F5JAA dit :

    Merci Olivier pour cet article fort intéressant.
    Pour ceux qui voudraient se lancer dans la fabrication d’une Loop magnétique et recherchent un CV adapté pour cette application, une société allemande réalise des CV sur demande. Personnellement, j’utilse un CV de 5KV (10-180 pF) me permettant de pousser la puissance HF à 100W, sans aucun problème. Les CV sont en plus réalisés de telle manière que les deux contacts se font sur la partie fixe et non mobile dur CV (ce qui limite les effets capacitifs parasites à éviter pour ce type d’antenne).
    Le site concerné est:
    http://www.winklerantennenbau.de

    73′s.
    Stéphane.

  4. Rick dit :

    Merci pour cet article très bien détaillé et vos commentaires. J’aimerais svp savoir s’il y a une distance conseillée entre les deux boucles (primaire et secondaire) en haut de l’antenne. Merci de me renseigner car je viens tout juste de terminer mon antenne faite avec du tuyau de cuivre de 1.6 pour la grande boucle et 0.6 pour la petite. Mon premier essai à la cave ou je l’ai monté m’ont paru peu concluant. J’utilise un analyseur d’antenne MFJ 249 b et la distance inter-boucles en haut de l’antenne est de 1 cm environ. Le diamètre de la grande est de 1.50 et celle de la petite est environ 30cm. Merci d’avance de Rick (cn8st)

    • f5rds dit :

      Bonjour Rick,
      Entre les deux boucles, je n’ai que l’epaisseur de l’isolant des deux cables coaxiaux. Sur de précédentes antennes loop avec boucle principale en cuivre, je faisais affleurer la boucle secondaire en coax sur la boucle principale donc c’est toujours isolé mais au plus près.
      73 et bon trafic
      Olivier F5RDS

Répondre à f3jp Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>